Ariel Kynodontas

Fighting The Crab

logo instagram logo rss logo rss
haut de page
canine le 11 juillet 2018

C’est top, la vie sans culotte !

Photo : Paul Poiret.

 

Si vous avez suivi les mésaventures de mon popotin, sachez qu’il va mieux, en partie parce que je vis depuis plusieurs jours sans culotte. Je tiens à préciser que je mets UNIQUEMENT des robes longues, je ne suis pas Paris Hilton hein, faut pas déconner.

 

J’étais déjà convaincue de la pression sociale qu’est le port du soutien-gorge et de la liberté que nous les femmes, pouvons ressentir en laissant tomber ceux-ci. Je ne juge pas celles qui en portent, même la nuit, je m’en tape le coquillard, chacune ses miches. « But I’m free to do what I want« … Et c’est parfois, de ne pas porter de soutif, surtout que bientôt, j’en aurai peut-être plus du tout besoin…

 

Donc, après mon ‘petit’ (LOL) désagrément hémorroïdaire, j’ai été dans la quasi obligation d’arrêter de porter des culottes, à cause des frottements, vous voyez… J’vous fait pas un dessin.

La maladie c’est réapprendre après chaque traitement qui vous a secoué comme un cocotier à effectuer les tâches si banales du quotidien (oui, je pense à vous ménage, maquillage et nettoyage). Mais, c’est également désapprendre à faire des choses dont nous n’avions pas ou plus conscience, genre cacher machinalement ses parties intimes avec un bout de tissu ridicule ou qui gratte.

 

Du coup, armée de mon jus de pruneau et de mon plus simple appareil, j’ai tout bon. Je me sens à l’aise à l’intérieur (on dirait une pub !), dans mon corps et dans mes fringues. C’est peut-être pas grand chose et futile de ressentir un léger sentiment de pouvoir sur mon corps rien qu’en ôtant ma malheureuse culotte canard…
Mais, pour la pauvre cancéreuse que je suis, sentir l’air sous ma robe me donne un goût de vacances et de légèreté.

Donc pour résumer, en plus d’être fraîche et d’avoir moins mal, j’explore aussi des sensations nouvelles teintées de liberté.
Alors, elle est pas belle la vie sans slip ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *