Ariel Kynodontas

Fighting The Crab

logo instagram logo rss logo rss
haut de page
canine le 5 mai 2018

Première chimio, le 2 mai 2018.

 

Enfin je suis en état d’écrire ! …nous sommes samedi matin (ma chimio était un mercredi).

 

Jour 1 a été horrible, c’était un peu comme un bad trip, les hallucinations en moins. J’avais tellement de fourmillements dans les membres que j’avais l’impression que si je ne les bougeais pas, ils allaient rester figés pour toujours. Les nausées étaient difficilement supportables et le jeûne (oui, je reviendrai sur cette best idea ever…) n’a pas dû arranger les choses. Et la fatigue !!!

 

J’ai un peu de mal à faire plus d’une heure de sieste et une grosse nuit. Pourtant, mes yeux peinent à rester ouverts.

 

Le truc drôle, c’est que mon mec m’a donné du St-Morêt à la cuillère au lit alors que normalement il y a une sorte d’interdiction de manger au plumard -> merci la carte privilège cancer !

 

Jour 2 : je pétais la forme, je me suis activée, sûrement beaucoup trop. Je suis même allée faire des courses avec Minou (ma frangine). J’avais quelques nausées mais rien d’anormal. La nuit a été dure, pendant les trois premières nuits, j’avais l’impression d’avoir des bouffées de chaleur (thanks la ménopause !).

 

Jour 3 : fatigue extrême, j’ai sûrement trop abusé pendant le jour 2. Impossible ou presque de garder les yeux ouverts. Je suis quand même allée à la plage avec ma sœur, histoire de prendre l’air.

 

Aujourd’hui, Jour 3 : je me sens presque comme d’habitude. Je me trouve moche avec les cheveux courts et ça m’agace d’avoir un truc sur la tête…alors comment je vais oser sortir de chez moi cet été ?! Ça promet….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *