Ariel Kynodontas

Fighting The Crab

canine le 8 août 2018

Chemospiration : The Fireman dans ‘Twin Peaks’.

Il y a des sujets et des créations qui inspirent, peu importe l’heure qu’il est, l’état de fatigue ou du moral, et des personnes autour de vous.
Pour moi, ‘Twin Peaks’ est plus qu’une simple série. L’univers qui gravite autour me faire penser que c’est une œuvre d’art à part entière.
L’année dernière, j’ai visionné pour la deuxième fois les saisons 1 et 2, avant que la saison 3 ne sorte, histoire de me remettre dans le bain… Et 26 ans après, David Lynch pense toujours à tout.
Je suis retombée amoureuse de cette série, la fameuse phrase « fire walk with me » me trottant dans la tête des jours durant.
Les personnages sont terriblement attachants, chacun est tellement unique et tient son rôle à la perfection pour construire cet univers si particulier -et psyché- de la série.

 

À Twin Peaks, rien n’est statué, rien n’est sûr et les caractères sont en constante évolution. Au fur et à mesure des épisodes, le meurtre de Laura Palmer tient le rôle de fil conducteur, de base, voire de prétexte pour amener une science fiction, pour évoquer et traiter des sujets plus sensibles comme la façon dont sont vues et considérées les femmes dans notre société occidentale, le rôle de l’argent (…), le sordide et le bizarre sont également introduits grâce à des figures au physique et à la personnalité particulière. Les longueurs et silences tellement présents, tels des personnages à part entière, nous ramènent à une certaine réalité entre chaque délire et construction mentale sortis tout droit de la tête d’un Monsieur Lynch très habile.
Le rôle du Fireman/Giant est aussi ambigüe que celui du célébrissime Dale Cooper, faisant douter les spectateurs, ne savant plus trop où se situer dans le réel et les fantasmes du réalisateur.
David Lynch, ce terrible génie, par son extrême soucis du détail semble capable de renouveler chaque épisode à l’infini.

les commentaires les plus récents sont en bas de page

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *