Ariel Kynodontas

Fighting The Crab

logo instagram logo rss logo rss
haut de page
canine le 13 juin 2018

Chimio 1 – 0 Ariel, Jour 2.

Dure dure la fin de journée hier… On peut dire que j’en ai bavé. Moins que pour la première séance (en même temps, c’était pas très compliqué) mais plus que pour la deuxième. Je ne m’y attendais pas, pour moi, j’avais une chance que mon corps s’habitue et je pensais que ça allait être plus cool. Mais que nenni. On est toutes et tous différents face aux traitements et à la maladie.

 

Environ deux heures après être rentrée de l’hôpital et une sieste d’une demi-heure, j’ai commencé à me sentir mal. J’avais de fortes nausées et j’ai vomi (toute première fois, toutoute première fois…). Je n’arrêtais pas de dire et de me dire que je ne voulais pas faire la quatrième et dernière grosse chimio.

 

Blondie et son papa se sont absentés pour ramener à la maison un nouveau membre dans notre famille : le fameux petitchatontropmignon. On ne s’est pas encore mis d’accord sur son prénom donc j’attends pour faire un communiqué officiel. Vous imaginez bien qu’il est super méga chou (photo à l’appui très prochainement).

 

Mon odeur corporel me dégoûtait et j’ai eue l’impression de transpirer les médicaments toute la nuit. Une chose me gène depuis la première chimio, c’est que mon odorat est beaucoup plus développé. Et ce que j’ai le plus de mal à supporter c’est l’haleine des gens… Sorry. C’est pas sympa et pas glamour.
Et pour le diner, j’ai littéralement mangé quatre spaghettis, je ne pensais pas que c’était possible, surtout pour une amoureuse des pâtes comme moi.

 

Finalement, le Jour 1 du traitement, ce qui m’aide le plus c’est dormir. Mais comme avec les anti-vomitifs, on m’injecte aussi des corticoïdes, ça peut devenir mission impossible. Je n’ai pas honte de dire qu’un anxiolytique et demi m’aide beaucoup. Je dors et le temps passe beaucoup plus vite que si j’étais en train de tourner dans mon lit en gémissant.

 

Aujourd’hui, je vais un peu mieux. Mon programme de la journée est de me faire un portokalopita d’anniversaire pour demain, d’essayer de passer du temps avec ma fille car j’ai bien remarqué qu’elle me faisait un peu la tête hier soir, qu’on finisse ensemble notre cadeau de fête des pères et que le petit chat nous apprivoise et ait moins peur de nous (pour ma part ça commence bien puisqu’il dort sur mes jambes ,mais ça risque de ne pas être la même quand mimi-la-tornade va se réveiller).

 

Photo : Voilà ce qui m’attend pour les six prochains jours.

les commentaires les plus récents sont en bas de page

Un commentaire

  • Christiane says:

    Certains font aussi partie de ma pharmacie ambulante : Emend, Lidocaine, Paracétamol (j’ai droit au générique!)… Je n’ai jamais consommé autant de produits chimiques !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *