Ariel Kynodontas

Fighting The Crab

logo instagram logo rss logo rss
haut de page
canine le 2 avril 2019

Peut-être est-ce dû à l’atmosphère générale,
ou peut-être bien aussi est-ce à cause du retour des nuages et de l’odeur de la pluie.
Je m’habitue trop vite.
Je n’imagine pas ma vie future sans la récidive.
Je n’imagine pas mourir d’autre chose que du cancer.
Cet aspect me rend insouciante vis-à-vis du reste.
Je ne peux plus mourir de rien d’autre.
Traverser la route au feu rouge n’est plus dangereux,
respirer la pollution,
manger des plats industriels,
boire des boissons trop sucrées,
être rongée par le stress,
nager et ne plus avoir pied,
être trop près du vide,
ou encore pleurer si fort à m’en détacher le cœur,
tout cela n’est plus dangereux.
Il ne peut plus rien m’arriver d’autre que le cancer.
Jusqu’à une prochaine mauvaise nouvelle.

les commentaires les plus récents sont en bas de page

5 commentaires

  • Syssy says:

    Coucou moi aussi je suis dans le même état d esprit j en ai vu et j en vois beaucoup qui récidivent et ça m’en fait peur !! Cette maladie est tellement injuste !! Mais faut garder espoir certaines n ont pas de récidive et ne meurent pas de cette maladie !! Je sais c est dur mais gardons la positive attitude et profitons de chaque jour qui passe. Je t embrasse ça va aller

  • Claudine says:

    Tes mots sont terribles.
    lorsque je te lis, je ne trouve pas la lumière qui habite tes autres messages. Ceci n’est évidemment pas un reproche, mais le constat que la maladie, en ce moment, prend toute la place.
    je cherche quelques lignes de poésie qui, peut être, sauront te faire du bien.
    Et je t’embrasse, sincèrement solidaire.

  • Claudine says:

    « La lumière toujours est tout près de s’éteindre
    la vie toujours s’apprête à devenir fumier
    mais le printemps renait qui n’en a pas fini
    un bourgeon sort du noir et la chaleur s’installe. »

    Dit de la force de l’amour.
    Paul Eluard. Avril 1947

  • christine says:

    Oui, je comprends, C’est pareil pour moi. En rémission depuis quelques mois, mais j’anticipe la récidive, je « joue » avec cette idée tous les jours. Verrai-je l’arrivée du printemps l’an prochain ? Qui de nous 2, ma carte bleue ou moi, va expirer en premier ? … Peut-être l’idée que le corps qui a trahi une fois trahira encore. Je crois que ça rend hypocondriaque le crabe. J’imagine qu’avec le temps, on se détend. Enfin, j’espère. Sinon, je voulais aussi te dire que si, ça se remarque quand tu ne postes rien pendant plusieurs semaines …

  • Nadege says:

    Courage!💖💖💖💖

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *