Ariel Kynodontas

Fighting The Crab

logo instagram logo rss
haut de page
canine le 15 janvier 2020

#2 : je me nourris essentiellement de pains au lait tartinés de miel.

Je suis dans le brouillard et j’attends. J’attends un mieux, une acceptation, que l’on se réjouisse, que j’arrive à sauter de joie – mais pas trop haut. L’ambiance et les réactions générales ne s’y prêtes pas. Je n’ai pas spécialement hâte que mon ventre pousse. C’est comme si j’avais honte, je n’ai pas le droit d’être heureuse de cette nouvelle. Mon corps fonctionne mais je devrais lui faire du mal à nouveau.
Je me dis que quand il sera là, tout sera peut-être oublié, je l’espère.
La veille de ma deuxième échographie de datation, j’avais mon rendez-vous de contrôle des nichons.
C’était une drôle de sensation d’enchainer ainsi ces deux examens. La radiologue m’a expliqué pourquoi elle avait un peu paniqué lors de l’échographie du mois de septembre (et donc pourquoi elle avait fait aussi rapidement l’irm). Ces nodules n’était pas là en juin visiblement. Ils sont apparu cet été donc. Est-ce un signe que je me faisais encore du mal ? Que je n’ai pas du tout fait attention à ma santé, dans tous les cas. J’ai voulu rattraper un temps qui était déjà perdu.
Mon terme est prévu pour le 19 août. Oui .
Coïncidence.
J’ai commencé un nouveau travail il y a peu, je suis assistante maternelle dans une école. Quel métier est-ce que je n’ai pas exercé ? !
Je suis évidemment fatiguée mais j’aime travailler avec les enfants et leur parler breton.
Et je pense encore à mon ventre qui va pousser. J’imagine avec quelles fringues je vais pouvoir le cacher le plus longtemps possible… des conseils ?
Je commence déjà à être serrée au niveau du ventre dans mes jeans, et encore, je ne me suis pas vraiment lâchée sur la nourriture comme pour ma première grossesse. Bon, j’étais en formation crêpière, ça n’aidait pas.
Ne me parlez pas de légumes cuits.
C’est marrant (enfin…) à quel point : LES NAUSÉES SERONT TOUJOURS DES NAUSÉES, qu’elles soient causées par une chimio de la mort qui tue ou par une grossesse. Ce qui est beau c’est qu’elles sont toujours pour un mieux, une chose positive, que ce soit pour guérir ou pour construire un petit être à l’intérieur du ventre tout chaud d’une maman aimante.
Et donc, je me nourris essentiellement de pains au lait tartinés de miel.

les commentaires les plus récents sont en bas de page

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *