Ariel Kynodontas

Fighting The Crab

logo instagram logo rss logo rss
haut de page
canine le 14 septembre 2019

‘Sois douce avec toi-même.’ Merci Florence, merci Nathalie.

Skeudenn : Enez-Edig.

 

 

La supposée normalité est anormale lorsqu’on va mal et ce, depuis longtemps.
Il faut refaire tout le chemin inverse et nager à contre-courant.
Il faut se battre contre soi-même, contre cette prétendue nature que chacun.e s’est forgée.
Et lorsque cette nature établie a été construite en suivant un chemin de destruction en éradiquant toute perspective d’avenir, lutter pour défaire toutes ces croyances, ces schémas, ces habitudes de vie et de pensées est éreintant.
Je me rends compte à quel point être accompagné.e et entouré.e est important voire, essentiel.
Je sais que cela va prendre du temps, il va me falloir travailler la patience (c’est quoi?).
Ce travail risque d’être semé d’embûches et de difficultés. Comme je ne sais globalement pas ou peu, ce que c’est d’aller bien ‘pour de vrai’ (sans me mentir en essayant de me convaincre et donc naturellement, de mentir aux autres), en cas de coup dur ou de contrariétés, la solution de facilité et de repli ; puisque c’est la seule chose que je connais, peut être de me retourner vers mes problèmes comme s’ils me protégeaient parce que quelque part, ils ont quelque chose de rassurant pour moi.
Nous avons trompé notre monde et vécu un moment ensemble eux et moi.
Je ne sais pas comment j’ai pu continuer à sourire quasiment en toute circonstance et à me regarder dans une glace.
Mais comme ‘il y a une lumière qui ne s’éteint jamais’, je garde espoir, c’est elle qui fait que je suis encore là aujourd’hui malgré les épreuves.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *